Mauritanie – Lancement officiel du Club Afrique Développement

Lancement officiel du Club Afrique Développement Mauritanie Lancement officiel du Club Afrique Développement Mauritanie

Le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank et Attijari bank Mauritanie ont procédé le 20 février 2018 au lancement officiel du Club Afrique Développement Mauritanie, avec la participation de Moctar Ould Djay, ministre de l’Économie et des Finances, Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, Mohamed Ould Daf, président de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou, Abdel Aziz Ould Dahi,  gouverneur de la Banque Centrale et Zeine El Abidine Ould Cheikh Ahmed, président du Patronat mauritanien.

Plus de 200 chefs d’entreprises ont pris part à cette manifestation de Mauritanie, de Côte d’Ivoire, de Corée du Sud, de Chine, du Maroc et de la France à l’occasion de laquelle une conférence sur les « Opportunités d’investissement en Mauritanie » a permis de mettre en exergue le plan stratégique de développement du pays 2016-2030, dénommé la Stratégie de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée (SCAPP).

En ouverture, Moctar Ould Djay a présenté les potentialités d’investissements dans les secteurs de l’Énergie, en particulier les ressources minières, la pêche, l’élevage, l’agriculture, le Tourisme, et l’Industrie. À titre d’exemple, « la Mauritanie dispose de 135.000 hectares irrigables dont seulement 10% sont exploitées » a indiqué le ministre de l’Économie et des Finances. Moctar Ould Djay a également présenté le programme d’investissement public pour équiper le pays en production énergétique, multipliée par 10 en 7 ans, de construction de réseau électrique, en infrastructures portuaires et aéroportuaires. Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, a quant à elle ajouté « nous positionnons la Mauritanie dans la dynamique d’intégration africaine ».

Le président de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou a de son côté mis en avant les mesures incitatives favorisant les investissements. À ce jour, 285 entreprises opérant notamment dans la Pêche, les Mines, et les Industries de transformation, opèrent dans la Zone Franche. Le directeur général d’Attijari bank Mauritanie, Otmane Boudhaimi, a rappelé les progrès tangibles du pays en matière économique et de gouvernance qui a fait faire un bond de 26 places dans le classement Doing Business en 3 ans. « La décision du lancement du Club Afrique Développement Mauritanie vise non seulement à promouvoir le pays à l’échelle du continent mais également à accompagner la communauté économique mauritanienne dans la concrétisation de ses projets d’investissement en Mauritanie et en Afrique » a-t-il souligné. Pour sa part Mouna Kadiri, directeur du Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank, après avoir présenté les services et la plateforme du Club, a indiqué que cette 9ème antenne vient consolider le dispositif d’accompagnement des opérateurs économiques sur le continent.

Le Club Afrique Développement dispose également d’antennes locales au Sénégal, au Mali, en Côte d’Ivoire, au Cameroun, en Tunisie, au Gabon, au Congo et au Maroc portées par les banques du groupe bancaire. Une mission multisectorielle est prévue par le Club Afrique Développement Côte d’Ivoire avec la Société Ivoirienne de Banque du 26 au 28 avril 2018 à Abidjan. Le Club Afrique Développement organise également les 18 et 19 octobre prochains la 6ème  édition du Forum International Afrique Développement à Casablanca au Maroc.

Pour rappel le Forum International Afrique Développement, ayant réuni depuis sa création en 2010 plus de 7 500 opérateurs économiques de 36 pays avec plus de 17.000 rendez-vous d’affaires, est une initiative impulsée par l’actionnaire de référence d’Attijariwafa bank, la Société Nationale d’Investissement (SNI), fonds d’investissement panafricain.

 

leave a reply